En cette saison ou vous êtes tous plus ou moins enrhumés, je vous propose d'apprendre à vous moucher à la chinoise, c'est à dire sans mouchoir.

Les chinois trouvent le fait de se moucher très sale et très malpoli. Les changements de températures entre l'intérieur et l'extérieur nous obligent quand-même, nous occidentaux, à ce comble de la mufflerie. On essaie d'être discret, mais ce n'est pas toujours facile ! J'ai appris récemment que ce qui dégoutait lles chinois dans le fait que nous nous mouchions, c'est que nous conservons sur nous le mouchoir, et donc les microbes. Sauf qu'on les jette dès qu'on croise un poubelle ou qu'on les lave dès qu'on fait une machine, mais ça, ils ne le savent pas !

Mais comme tout le monde, les chinois ont aussi, parfois, le nez qui coule. Alors que font-ils ? Puisqu'ils ne veulent pas de mouchoir ? Réponse en image ...

 

Xi'An (7)

Ils se mouchent avec les mains. Plus ou moins. Je n'ai pas pratiqué et je n'ai pas non plus posé la question à ce modèle amateur ... mais je crois qu'il faut se boucher une narine et souffler par le nez d'un coup sec. Le tout en se penchant en avant pour ne pas se salir ni le buste, ni les pieds, avec des projections mal orientées. Par contre les projections qui pourraient involontairement toucher des passants relèvent entièrement de la responsabilité de la victime qui n'a qu'à bien regarder autour d'elle. Les étapes précédant le feu d'artifice final sont bruyantes, on a donc le temps de voir venir si j'ose dire.